Institut de Pathologie et de Génétique a.s.b.l.
« PANDEMIE COVID-19 »

En cette période, le respect de certaines mesures reste d’application:

  • Si vous présentez un ou plusieurs symptômes comme de la fièvre, des difficultés respiratoires, de la toux, la perte de l’odorat et/ou du goût, nous vous invitons à rester chez vous ;

  • Si la consultation concerne un adulte, un seul adulte accompagnant sera accepté ;

  • Si la consultation concerne votre enfant, il est important que, lorsque cela est possible, les deux parents soient présents;

  • Afin d’éviter un temps d’attente trop long, merci de vous présenter dix minutes avant votre consultation ;

  • Merci de respecter les mesures sanitaires suivantes :

    • Distanciation d’1,5 m ;

    • Lavage des mains avec la solution hydro-alcoolique à votre disposition ;

    • Port du masque obligatoire pendant la durée de votre passage à l’IPG.

La situation concernant la pandémie COVID-19 est en évolution permanente. Vous pouvez trouver les dernières mesures en consultant le site https://www.info-coronavirus.be

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre précieuse collaboration.





A l’initiative de ses fondateurs et de par ses statuts, l’institut a toujours eu la volonté de développer une activité de recherche performante et s’en est donc donné les moyens. Le but est de promouvoir l’esprit scientifique, de développer des outils diagnostiques de pointe au service des patients, de maintenir l’activité de routine à l’avant-garde, et d’attirer et maintenir à l’IPG, un personnel médical et scientifique de haute qualité. C’est ainsi que médecins et scientifiques initient ou participent activement à des projets de recherche, de développement et à des études cliniques, souvent en collaboration avec des hôpitaux et Centres Universitaires belges et étrangers, ou avec des firmes pharmaceutiques et spin-off. Ces projets sont soutenus par un budget IPG annuel  de 300.000 euros ainsi que par des fonds de recherche régionaux (Région Wallonne), fédéraux et européens.

Chaque année également, des mémoires de baccalauréat, ou de master sont réalisés à l’IPG, dans le cadre de collaborations avec les Hautes Ecoles et les Universités. De même, de nombreux doctorats ont été entrepris ou sont en cours de réalisation par des membres de l’IPG.

De multiples publications scientifiques dans des revues internationales résultent de cette activité de recherche

Parmi les réalisations pérennes citons :

-          Plateforme de CGH Agilent, en évolution technique continue

-          Tumorothèque et banque de tissus (avec le soutien du plan cancer fédéral, et de la RW)

-          Laboratoire d’oncologie translationnelle GHDC-IPG

-          Développement dès 2014 d’un service de diagnostic préimplantatoire (DPI) des anomalies génétiques fœtales.

-           l’IPG, depuis plus de 15 ans, est promoteur en Région Wallonne, du  projet européen Eurocat, visant au recensement des malformations fœtales et néonatales en Hainaut et Namurois avec le soutien de la RW et en collaboration avec de nombreux hôpitaux partenaires (liste des publications EUROCAT)

-          Achat de multiples appareils de haute technicité : séquenceurs à haut débit, microscopes spécialisés, matériel de digitalisation d’images, etc … .